Le travail a consisté pour chacun des 4 groupes de 5 étudiants à énoncer un axe de recherche sous la forme d'une notion de référence préfigurant l’émergence d’une stratégie de reconquête des espaces publics en territoire suburbain. Cette stratégie s’appuie également sur l’enchevêtrement progressif des 5 projets individuels au sein de chaque groupe, telles 5 variations à partir d’un même angle d’approche, pour répondre à la complexification qui préside à la constitution de la ville contemporaine.

Le passage au média internet nous oblige à reformuler nos projets individuels au regard de l'ensemble des 20 problématiques présentées par les étudiants.

Aussi avons-nous opté pour deux modes d’accès à nos projets- le premier, par stratégies, reprend le processus mis en place le long du semestre- le second, par thèmes, permet des rapprochements entre projets de groupes différents.