L'urbanisation autour de la porte des Sorinière connaît d'importantes disparités spatiales.
La confrontation de l'échelle locale à l'échelle territoriale, exprimée par la superposition du périphérique et des infrastructures urbaine sur l'espace préexistant génère d'importants désordres urbains, qu'ils soient d'ordres fonctionnels, sociaux ou sensibles.

Quels contacts, quels frottements possibles entre échelles dissemblables ?
Quelles complémentarités au-delà des différences ?
Quelles négociations possibles pour générer une entité paysagère cohérente?

"Il s'agit d'organiser, à partir d'un ou deux dénominateurs communs, quelques passerelles de cohérences, par exemple par le sens, entre des discontinuités physiques et entre les discontinuités de sens [...]".
Bernard Lassus, La Mouvance, Edition de La Villette
suite ...

 
[recentrer] [antoine] - [intro][projet][detail][référence]