CABANES A REACTIONS

Le projet est un chantier ouvert de rencontres entre artistes et habitants afin de créer une mobilisation de certaines énergies artistiques dans la vie quotidienne de la ville de Rezé.
L’espace public devient un scénario complexe de la vie public.
L’exposition à l’extérieur est le lieu des différences, le lieu de la stimulation de l’imagination afin de mettre en place des temps d’expérimentations en milieu urbain.
Le public est au cœur du projet, il réagit aux propositions artistiques et offre sa propre vision du projet. L’objectif étant de provoquer l’habitant dans son quotidien et d’écrire son propre scénario.
La finalité est donc de faire un travail de recherches et de réflexions sur le territoire de Rezé. Professionnels et habitants échangeront leurs savoirs, leurs visions et leurs manières d’appréhender le site offrant ainsi de multiples façons de regarder et de découvrir la ville.

   

Faire que la ville ne serve pas de simple support de vie, un décor dans lequel on évolue machinalement, sans se poser de question.

Créer une « association mère » sur le territoire qui s’occupera des interventions.
Elle est gérée par des professionnels et bénévoles.

LANCEMENT D’APPEL D’OFFRE:

L’association mère lance un concours national de propositions de travail de recherches sur le territoire. Un thème défini par l’association est le support de travaux des équipes concourantes. Les artistes proposent un projet en lien avec la ville et ses habitants.
Les réponses proposées sont admises dans un délai énoncé.

CONSTITUTION DES EQUIPES:

L’ équipe d’interventions dans la ville n’est pas limitée en nombre.
Professionnels ou amateurs peuvent s’inscrire.
Les propositions sont des travaux de réflexions sur le territoire afin de développer l’identité du site, de révéler ses spécificités sociologiques, géographiques, culturelles.
Les équipes vont chercher le public en dehors des espaces traditionnels de diffusion.
Les réponses sont des visions personnelles à proposer au public.

CHOIX DES EQUIPES (AU NOMBRE DE 5) :

L’association mère choisira les équipes en fonctions de la pertinence des travaux, de leur inventivité et de leur capacité d’échanges avec l’habitant.
Chaque équipe est logée dans une résidence d’artistes gérée par l’association.
Son travail de recherche s’inscrit dans un délai de 3 mois. Des cabanes (de travail) disséminées sur le territoire sont mises à disposition. Elles sont ouvertes au public jusqu’au jour de restitution.

RESTITUTION DES TRAVAUX :

Les équipes doivent installer leurs recherches sur le site. Les lieux d’interventions sont définis par les équipes elles-mêmes et sont communiqués dans la ville.
Les équipes sont à disposition du public afin de répondre aux attentes, demandes et interrogations suscitées.