Leclerc-semé      

Problématique générale et hypothèses de reconquête
 

Dans un contexte de territoire en pleine mutation, en train de passer d'un paysage rural à un paysage urbain, lenjeu de ce projet est de préserver des espaces agricole, et de conserver ainsi une partie du patrimoine du territoire.

L'objectif est alors de reconquérir les friches, d'améliorer la qualité environnementale, en proposant à nouveau des zones cultivées et entretenues, par l'intermédiaire d'une école d'horticulture et des habitants eux-même. Le projet est une construction dynamique dans le temps qui préserve et construit le patrimoine.







 
A l'echelle de la ville
Il fait partie d'un projet à l'échelle de la ville de préservation d'espaces naturels et se constitue en parc agricole suburbain.

A l'échelle du quartier
Il s'organise selon un axe nord/sud, à l'arrière du Leclerc, de part et d'autre de la rue du vert Praud, et se rattache aux zones agricoles existantes du sud de Rezé. Il effectue le lien entre les deux cotés du périphérique et s'organise de long d'un cheminement ponctué de trois "folies agricoles". Le piéton travers différents espaces allant d'un aménagement minutieux, comme le parc du Thiraud ou l'arboretum, à des zones laissés à l'état « sauvage », en passant par des jardins familliaux et des zones d'agriculture.